Le Val des Intouchables

Forum RP médiéval fantastisque
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [L'empire] Le développement des royaumes de l'est

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arutha
Administrateur/MJ
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: [L'empire] Le développement des royaumes de l'est   Lun 25 Aoû - 3:50

L'empire est né de l'expansion d'un royaume autre fois nommé Sensoris. De nos jours, la capitale de cette nation en porte le nom, à l'époque appelé Nostrèdal. Durant la guerre précédant la création de l'empire, cette puissante était appelé le Royaume du centre, du fait sa position au centre des royaumes de l'Est.

Géographiquement, Sensoris possédait un avantage considérable sur les autres royaumes. Il se situait exactement au centre des routes commerciales du Val.

Au nord, se situe la seule ouverture rapide vers le Val depuis les steppes. A l'Est, avec les difficultés de l'océan, il est plus facile et moins dangereux d'aller au sud par les terres que de risquer la traversé des cotes longeant les montagnes du Levant. Cette disposition permit à Sensoris de gérer la plus grande partie du trafic commercial du Val tout entier. Le royaume du Centre était le carrefour du continent et l'étape obligatoire des transports de marchandise.
Ainsi Sensoris en tira tous les profits et développa toutes les structures adéquates. On ne serait dire en quel année fut créer le plus grand marché du Val dans la ville anciennement appelé Nostrèdal.

L'affluence des caravanes, voyageurs et autres convois obligea le royaume à se spécialiser dans l'élevage de Chevaux, principal moyen de locomotion, ainsi que dans l'élevage des taureaux, principal moyen de traction de caravane. Il ne fut donc pas étonnant que le Temple de Quéval, dieu des chevaux fut installé à Nostrédal.
L'Est du continent bénéficiait ainsi de toutes les marchandises possibles. D'une certaine manière, on pourrait dire que l'Est était totalement dépendant de ce commerce et ne disposait pas d'un autonomie pour se développer. Mais la convergence des marchandises obligea le passage par l'Est, participant au développement de ces royaumes et rendant le commerce dépendant de l'Est au même titre.


Dernière édition par Arutha le Mar 30 Déc - 1:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-leval.1fr1.net
Arutha
Administrateur/MJ
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: [L'empire] Le développement des royaumes de l'est   Lun 25 Aoû - 20:53

Les Chevaliers de l'Empire.


Les terres de l'Empire sont principalement constituées de plaine. Il n'existe pas de relief montagneux malgré un important dénivelé. La grande superficie du royaume rend les déplacements dans l'Empire, long et difficile. Il est donc d'autant plus difficile de le défendre. Les hommes ont donc opté pour le développement de l'élevage de chevaux. Ils sont devenu expert dans ce domaine. Il n'existe pas de meilleurs chevaux que ceux de l'Empire. La culture du pays est donc tourné vers cette animal. Quéval, le dieu des chevaux, est adoré par toute la population. L'animal est même sacré pour cette dernière. Etant la religion d'état, il existe certaines règles régissant l'attitude à adopter à l'égard du cheval.

1ère loi: Le Cheval est un animal sacré.

2ème loi: Il est interdit de maltraiter un cheval ou de lui porter un signe de non-respect.

3ème loi: Il est strictement interdit de monter à cheval dans une ville.

4ème loi: Il est interdit de dégainer son arme sur un cheval à l'extérieur d'une ville.

5ème loi: Il est interdit d'utiliser un cheval à des fins de transport de marchandise ou tout autre action demandant l'utilisation de sa force physique.

6ème loi: Pour pratiquer l'élevage de chevaux, il est obligatoire de détenir l'autorisation de l'Empire et de remplir certaine conditions pour les structures d'élevage.

Les lois concernant les chevaux peuvent paraître très strictes, mais dans une nation vénérant Quéval depuis la nuit des temps, il n'y a aucune réticence.

Il existe cependant une exception aux règles. Seul un chevalier est autorisé à monter à cheval dans une ville et d'utiliser une arme dessus. Cette écart a permis à l'Empire de créer une élite. Limitant l'utilisation des chevaux, les chevaliers apparaissaient comme des experts dans leur domaine. Le rang de chevalier devint prestigieux et admirable car réservé à une poignée d'homme.
Afin d'accéder à ce statut et de commencer un apprentissage poussé, il fallait prouver deux choses: être un soldat d'expérience et un disciple respectueux de Quéval. Une fois les deux conditions réunies, un soldat pouvait demander l'autorisation de participer aux différents tournois organisés par l'Empire pour recruter les plus talentueux et les plus méritants.
Etre un soldat d'expérience demande une grande loyauté à l'Empire, des compétences du combat exceptionnelles et des actes glorieux.
Etre un disciple respectueux de Quéval, demande une importante implication dans la religion et des services rendus à son dieu.

Autant dire qu'il n'est pas chose facile de devenir un Chevalier. Mais les privilèges accordés à ce titre, mérite bien tous les efforts demandés.
Une fois chevalier, un soldat est affecté à une Grande famille et commence son entraînement. Il acquière l'accès à la haute ville, se voit offrir un logement prestigieux dans les quartiers des soldats, bénéficie d'une gratuité dans de nombreux domaines (arme, armure, etc.) ainsi que le rang, une fois le grade de chevalier totalement validé, de membre officiel de sa grande famille et dispose alors d'encore plus de privilège.
Cependant le plus grand atout du grade de chevalier réside dans l'obtention d'une monture d'excellence. Le chevalier est alors lié pour la vie avec l'animal et si la mort de ce dernier devait arriver, le chevalier se verra démis de ses fonctions.

Une légende de Quéval raconte que la monture offerte à un chevalier est doté de grand pouvoir magique ne pouvant être réveillé que si le monteur et la monture sont unis lors d'une cérémonie d'affiliation. Ils sont ensuite lié pour la vie. Si l'un des deux venait à mourir, l'autre ne pourrait vivre que peu de temps sans son alter-égo.

Une loi a été créé pour les étrangers se déplaçant sur les terres de l'Empereur.

7ème loi: Nul ne peut ignorer les lois de l'Empire. Tous les étrangers peuvent disposer d'un unique rappel à l'ordre afin de prendre connaissance des lois de l'Empire. En cas de récidive, un étranger pourra être juger au même titre qu'un citoyen de l'Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-leval.1fr1.net
 
[L'empire] Le développement des royaumes de l'est
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Les Royaumes Elfiques] Modélisme
» Empire ork de Charadon
» Le DSRP: pour un réel plan de développement d'Haïti
» l'Empire Samsung
» Les maréchaux de l'empire Soult

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val des Intouchables :: Discussions, Présentations, Aides :: L'univers du Val :: Histoires, mythes et légendes-
Sauter vers: