Le Val des Intouchables

Forum RP médiéval fantastisque
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Schare CrocNoir [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Schare CrocNoir
Pseudo écrivain
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 28/11/2008
Localisation : Mec de l'Est, vivent les mirabelles... vous devinez ?

Feuille de personnage
Rang social: Mendiant

MessageSujet: Schare CrocNoir [Validé]   Sam 29 Nov - 14:55

Rp de présentation du personnage :

« Chéri, regarde ce que le petit a ramené des Steppes.
-Plus tard, Safa. L’Unique organise une…
-Non, je ne crois pas. Il attend déjà ton avis.
-Quel avis ? Il a vingt-sept ans non, il peut décider tout seul ?
-Tu devrais venir voir, Urom.
-C’est bon, tu as gagné. Je viens. »

~

« Non, non non et non !
-Père, j’en ai assez de vos sermons sur la sécurité et la souillure. Cet être sera un parfait animal de compagnie.
-Mais tu te rends compte, fils, que cette chose est née dans les Steppes et qu’elle est faite pour y vivre ? Impossible pour elle d’évoluer dans notre capitale. Elle est beaucoup trop agressive.
-Agressive ? Elle n’a mordu personne depuis que nous avons quitté les Steppes. Je te parie qu’en dix ans, j’en fais un garde du corps, parfaitement conditionné dans quinze.
-Tu y perdras la vie, fils. J’ai un mauvais pressentiment.
-Vous vous inquiétez trop, père.
-Sang de mon sang, je souhaite juste que tu me survives…
-Cessez de vous inquiétez. Regardez plutôt mère, elle a confiance en moi.
-Soit… »

~

C’est ainsi qu’un Noghris des Steppes fut amené à la Capitale de l’Unique, en guise d’animal de compagnie. Arraché presque à la naissance par les soldats aux pièges sophistiqués, le nourrisson n’avait guère compris ce qui lui arrivait. Il avait juste entendu sa mère rugir, son père n’était pas là et sa fratrie non plus… des cris, des bousculades, et il s’était retrouvé suspendu sans trop savoir comment dans les airs. Etrange non ?

Transporté, balloté par ces humains à mauvaise odeur, de cuir et de rouille, de sueur aussi, et parfois de sang… le jeune chef semblait s’être épris de lui. Il le considérait comme son petit peut-être ?

L’esprit du Noghris n’arrivait pas à assimile la tournure que prenait sa vie. Une vie qui devrait lutter contre sa nature.


~

« Mais c’est… c’est… c’est sans précédent, sieur !
-Je m’en moque. Vous m’avez initié au métier des armes sur recommandation de mon père, vous l’initierez lui sur la mienne.
-Je ne… je… il sait déjà et…
-Ne racontez pas de bêtises ! C’était un nourrisson quand nous l’avons capturé, il y a sept ans. Il est maintenant assez grand pour apprendre à tenir une épée, et assez fort surtout.
-Soit. Mais je lui permettrai pas de s’entraîner avec les autres élèves.
-Et pourquoi ça ?
-Vous le voyez parfaitement. D’une, il est peut-être plus puissant mais beaucoup moins expérimenté. C’est un enfant que vous m’amenez là, contre des jeunes soldats de presque vingt ans déjà. De deux, qui sait comment il réagira s’il est blessé ? Si les autres le rejettent, ce qu’ils feront à coup sûr ? Et enfin, je dois déjà voir si je le garde ou non.
-N’avez-vous pas écouté ?
-Bien sûr que si, mais s’il s’avère qu’il est trop sauvage, il ne viendra plus dans mon école.
-Je vous remercie.
-Maintenant, pour mes honoraires… »

~

« Allez Shizime ! Vas-y, arrête d’avoir peur !
-Il est nul ce Noghris… tu parles d’un combattant ! Regarde-le, il tremble dès que je lève mon épée.
-Ne l’écoute pas. Saeros lui-même t’a montré comment faire, pendant trois ans ! Il est temps de refaire pareil. Shizime !
-Il va falloir commencer le combat, j’en ai assez d’attendre que cette peluche se bouge…
-Shizime !
-S’il ne bouge pas, c’est moi qui le ferait bouger. Mais… aah ! »

~

Appelé Shizime par son maître, le Noghris voyait son esprit modifié, penchant peu à peu pour une socialisation facilitée d’autant plus par la réputation et la bonne famille dudit maître. Ce qui ne voulait pas dire que tous le voyaient comme autre chose qu’un esclave particulier. Ce qui était parfois le cas.

Il arrivait que le Noghris fut considéré par son maître comme un serviteur exotique, voire comme un esclave ou encore par un fils, l’homme n’ayant jamais trouvé d’épouse. Mais parfois, il avait la sensation d’être haï par ce protecteur complexe. Pourquoi ? Pourquoi la rancœur sous-jacente aux compliments ? Le mépris voilé derrière la demande qui n’en était pas une ? Pourquoi la moquerie dédaigneuse dans le geste ou le verbe ? Le Noghris candide ne cernait pas l’origine de cette colère et s’en rejetait dessus la faute.

Si on lui demandait de se battre, il essayait de tuer pour montrer qu’il aimait son maître. Celui-ci ne lui en criait dessus que plus fort. S’il désirait qu’il aille faire des courses ou chercher un objet, le Noghris laissait derrière lui un sillon de gens bousculés et jetés au sol. Comme un chien fou, il cherchait de plus en plus furieusement à calmer cette rancune naissante et insensée.


~

« Désolé, Shizime. C’est la seule option possible.
-Mais pourrquoi ?
-Tu es trop… brutal. Trop étranger. Tu n’as plus le choix : l’armée ou l’exécution.
-Je veux rrester.
-Je sais… Je sais. Désolé.
-Ca veut dirre quoi… désolé ?
-Ca veut dire qu’on sait faire du mal, et qu’on s’en excuse.
-Tu ne veux plus de moi ? Tu ne m’aimes plus ?
-Ce n’est pas ça… mais si je veux continuer, moi, tu dois partir, toi.
-C’est donc ça.
-Oui.
-Maîtrre ?
-Oui ?
-Désolé… »

On ne retrouva jamais le Noghris assassin.

~

L’homme encapuchonné a une démarche qui indique clairement que celui qui l’approchera de trop près recevra quelques pouces d’acier entre les côtes. Son visage disparaît dans l’ombre du tissu, et sa musculature puissante se devine sous les plis du manteau usé. Aussi marche-t-il, bizarrement, comme un félin énorme se retenant de courir dans les ruelles mal famées.

Tournant à un angle, il disparaît dans une bâtisse.


~

Un homme entre dans la taverne. Les rires s’interrompent un instant, comme à chaque fois – les cris, eux, continuent. Le nouveau venu est grand, mais sa carrure enlève tout de suite l’impression de dégingandé qu’il aurait pu avoir. Vêtu d’un grand manteau élimé à large capuche, il s’ouvre à grands renforts d’épaules un chemin jusqu'au comptoir. Les clients comprennent bien vite qu’il vaut mieux s’écarter que se prendre un coup et retournent à leurs occupations dans l’atmosphère bleutée de fumée et presque étouffante. L’homme s’appuie des coudes sur le comptoir et porte ses mains lourdement gantées à sa capuche. Il en effleure le bord, timidement. Comme un handicapé réapprenant à marcher.

Ses doigts saisissent le bord et tirent, révélant un faciès étrange.

Les traits ne semblent pas humains, pourtant que peuvent-ils être à part cela ? Le tavernier hausse les épaules et sert la commande. Tant qu’il paie…

Peu à peu, l’étranger s’oublie. Soir après soir, il devient un habitué. Son faciès étrangement indéfinissable ne surprend plus personne. Après tout, il paie à chaque fois, même si une fois des gouttes de sang luisaient encore sur la face d’une pièce.

Jusqu’à ce qu’un jour, l’homme hurle en se tenant le visage. Ce n’était pas un hurlement fait pour une gorge humaine, non. C’était un hululement sauvage, à glacer le sang. Un véritable appel à plus fort que la boisson ; un appel au sang. Celui d’une créature depuis trop longtemps enchaînée, dont la nature la pousse à se gaver de liberté, d’espaces et de gibier.

Les sutures lâchent et son visage explose de sang, laissant apparaître une gueule aux crocs épais de prédateur. L’établissement se vide en panique tandis que l’homme devenu animal déchiquette et mord, saccageant la taverne.

Shizime aura appris que la chirurgie n’est pas toujours fiable.


~

-Tu veux t’engager ?
-Oui.
-Quel âge ?
-… Dix… dix-sept ans.
-Tu te fous de ma gueule hein ?
-Non.
-Dix-sept ans ? T’as poussé bien vite dis donc. Bon, ton âge, et arrête de me faire marcher, j’ai autre chose à foutre.
-Dix-sept ans.
-Hé, Jialkar ! Regarde-moi ce corniaud. Il dit qu’il a dix-sept ans.
-Il a pris un coup sur la tête ?
-Non, je crois pas. Surtout avec ce casque, comment il aurait pu ?
-Ouais, c’est vrai. Enlève voir ton gros casque là, il sert à rien.
-Non.
-Tu vas pas faire ta forte tête, hein.
-Ta forte tête, haha !
-T’es à l’armée mon gros, enfin tu y seras si tu nous donnes ton âge et si tu enlèves ce gros truc de ta gueule. On a besoin de costauds comme toi dans les régiments.
-J’ai dix-sept ans et je n’enlèverrai pas mon casque.
-Bon, écoute… hé… mais il se tire ?! »

~

Shizime, peu à peu, apprendra à se méfier des hommes. Ceux-ci jugent d’après l’apparence, et la sienne ne rentre pas dans le moule étroit de l’éthique humaine. Il est délicat de la modifier : si le déguisement est fiable, il n’est pas pratique S’il est finement esquissé, il lâche à un moment ou à un autre, mettant en péril la vie de Shizime et celle de ceux qu’il côtoie.

Il s’est renseigné, parfois à sa manière. Il sait que quelque part, il y a sa terre natale, les Steppes. Mais il ne sait pas comment y retourner… et s’il y parvenait, serait-il accepté par ses congénères ?

Trop sauvage pour les humains, et certainement trop civilisé pour les Noghris. Paria de tous les côtés, le futur lui apparaissait plus qu’incertain… plus que précaire.

La légalité devint pour lui une barrière floue et vaguement dessinée. Le Noghris fit la seule chose qu’il pouvait faire : il se fondit dans l’ombre de la nation d’Ombre.



Feuille plus classique :

Nom : Shizime, puis Schare (cf Rp in Ombre, Parc du Lac), qui a prit le nom d'Antisär
Surnom : CrocNoir

Physique : de type Noghris... musculairement souple et puissant, Schare se bat souvent comme un bagarreur (résultat de l'éducation à la manque après le meurtre de son maître) mais peut aussi faire preuve de talents d'épéiste (merci le bon maître).
Vêtements lourds et amples pour que l'on associe sa carrure à sa tenue. Lunettes noires pour adoucir son regard, col montant pour dissimuler l'aspect bestial de ses mâchoires. Gants, épais pour la même raison que ses habits sont évasés. Use plus des armes longues et peu pratiques, compensant leur manque de maniabilité par sa force.

Magie : Vous vous en douterez, que dalle, mais une haine profonde pour ses pratiquants. La magie, c'est l'inexplicable, le fourbe, l'incompréhensible et surtout le déloyal. Alors qu'un coup de poing au bas-ventre, c'est de la tactique...

Mental : Il ne connaît que la race humaine, alors parlons-en. Pour lui, l'humain est traître : il éduque, recueille, mais au fond jalouse et hait. Une nuisance cupide et mesquine de manière générale. La force est respectée, alors soyons forts et montrons-le. La violence gratuite s'est vue de nombreuses fois, et c'est pas prêt de s'arrêter.
Shizime est donc désabusé par ses contacts avec la nation d'Ombre, et à un côté certain pour le cynisme, ironie qui dément son physique indiquant un être fruste peu habitué à la réflexion (la solitude lui a donné amplement le temps de réfléchir). Sans le savoir, il prend peu à peu la tournure d'esprit des habitants de cette nation, dans leur côté le plus majestueux et sombre : tendance à la conquête, sardonique à ses heures et presque insolent. Être vicieux est parfois un luxe, mais quand c'est nécessaire, l'hésitation n'est plus de mise.

Il manque quoi pour mieux dessiner le personnage (et vos avis, hein, oubliez pas) ?


Dernière édition par Schare CrocNoir le Dim 30 Nov - 12:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schare CrocNoir
Pseudo écrivain
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 28/11/2008
Localisation : Mec de l'Est, vivent les mirabelles... vous devinez ?

Feuille de personnage
Rang social: Mendiant

MessageSujet: Re: Schare CrocNoir [Validé]   Sam 29 Nov - 15:22

Double poste, mais ça permettra de mieux différencier l'aspect Rp et l'aspect plus GP.

Caractéristiques :
Force : 12
Agilité : 10
Esprit : 10
Social : 8
PV : 24
PM : 0

Origine :
Ombre

Compétences :
Attaque Féline (Race), Maniement d'une arme (Complexe).

Question : on est obligé d'avoir le Maniement d'une arme simple pour utiliser une épée, hein ? C'est pas juste un bonus ?


Dernière édition par Schare CrocNoir le Dim 30 Nov - 1:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schare CrocNoir
Pseudo écrivain
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 28/11/2008
Localisation : Mec de l'Est, vivent les mirabelles... vous devinez ?

Feuille de personnage
Rang social: Mendiant

MessageSujet: Re: Schare CrocNoir [Validé]   Dim 30 Nov - 1:09

Pour plus de lisibilité, je remets ici les stats de Schare. Le BG est en haut de page...

Equipement : (j'éditerai au fur et à mesure, ou plutôt je sup' ce post et en met un autre pour que ça affiche new message)


T’zentàr Ariel :
La taille de la lame est entre l'épée longue et l'épée à deux mains en longueur. Sa largeur bien supérieure la rend toutefois lourde et moins maniable mais lorsqu'un coup porte les effets sont... immédiats.
Possibilité de la manier à une ou deux mains.

à une mains : Attaque+3 Dégats+5
à deux mains : Att+3 Dégats+7

Toutefois cette arme est une arme du type complexe et nécessite donc les compétences appropriées pour bénéficier de bonus.

Plastron de cuir (poitrine) : Agilité /18
Résistance : 2
Défense : 1

Casque conique : Agilité /12
Résistance : 2
Défense : 1


Caractéristiques :
Force : 12
Agilité : 10
Esprit : 10
Social : 8
PV : 24
PM : 0

Origine :
Ombre

Compétences :
Attaque Féline (Race), Maniement d'une arme (Complexe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arutha
Administrateur/MJ
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Schare CrocNoir [Validé]   Dim 30 Nov - 5:16

Pour les messages qui se trouvent entre ton premier et dernier post, je les supprimerai bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-leval.1fr1.net
Arutha
Administrateur/MJ
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Schare CrocNoir [Validé]   Sam 31 Oct - 3:45

En attente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-leval.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Schare CrocNoir [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Schare CrocNoir [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val des Intouchables :: La vie du forum :: Fiches de personnage :: Archivé-
Sauter vers: