Le Val des Intouchables

Forum RP médiéval fantastisque
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bestiaire humanoïde de l'empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arutha
Administrateur/MJ
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Le bestiaire humanoïde de l'empire   Mer 3 Déc - 4:23

Les gardes impériaux:

Les gardes impériaux patrouillent les cités de l'Empire. Ce sont de bons diplomates et des guerriers bien équipés prêt a faire respecter la paix et l'ordre par la force s'il le faut. Si les problèmes aux quels ils font face sont trop important pour eux, ils savent se replier a tant pour appeler à l'aide des groupes d'élites plus appropriés, soit en allant chercher les fiers chevaliers impériaux ou en appelant à l'aide une école de magie de la ville, ou tout les gardes doivent suivre un cours régulièrement.

Les Aigles:

Les Aigles sont des soldats impériaux spécialisés dans la neutralisation et la capture d'individu dans la ville de Sensoris. Escalade, agilité, combat de nuit, discrétion, ses hommes ne sont appelés que si les gardes impériaux n’ont pas la
capacité d’intervenir. Ils sont surnommé "la terreur des voleurs". Contrairement aux rumeurs, ils existent très peu de citoyen ayant véritablement pu observer les Aigles en action. La discrétion et le camouflage sont leur quotidien. L'identité de chacun est classée secrète pour des raisons de sécurité. Si vous apercevez un Aigle, le cachot n'est pas loin pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-leval.1fr1.net
 
Le bestiaire humanoïde de l'empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bestiaire
» Empire ork de Charadon
» l'Empire Samsung
» Les maréchaux de l'empire Soult
» Les maréchaux de l'empire Davout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val des Intouchables :: Discussions, Présentations, Aides :: L'univers du Val :: Les bestiaires-
Sauter vers: