Le Val des Intouchables

Forum RP médiéval fantastisque
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Karrigel Septevar [validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karrigel Septevar
Nouveau
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille de personnage
Rang social: Mendiant

MessageSujet: Karrigel Septevar [validé]   Dim 7 Déc - 16:41

Nom : Septevar
Prénom : Karrigel
Surnom : le Berserker
Age : 24 ans
Race : humain

Apparence générale : Un homme grand, sombre, et baraqué. La poignée d’une énorme lame se dessine derrière son épaule, et il semble savoir s’en servir. Son regard est ombrageux… bref, on évite d’approcher sans raison.

Description physique : Karrigel est du genre guerrier endurci : faisant son presque mètre quatre-vingt, il a le teint légèrement hâlé et des cheveux noirs courts, souvent ébouriffés, indisciplinés, qui lardent l’air tels les piquants d’un hérisson. Son regard est très sombre, ses yeux noirs. Quant à sa musculature, elle suit le rythme : développée, souple… de quoi user du grand machin dans son dos.

Description psychologique : Karrigel est taciturne, maussade, à moins d’apprécier les gens. Ce qu’il fait d’ailleurs rarement. Pour lui, toute personne est un danger potentiel, ce qui ne veut pas dire qu’il vit dans la peur : le Berserker, comme on l’appelle parfois, vit pour le combat et rien d’autre. Du genre agressif, il vaut mieux éviter de compter sur l’intimidation ou un subterfuge pour l’avoir… à moins de vouloir se retrouver avec une épée dans le corps. Comme on le dit, l’avantage de ne pas penser aux conséquences, c’est de surprendre ceux qui le font : comme un chien enragé, Karrigel voit rarement loin dans l’avenir…

Histoire : Karrigel est né dans les Steppes, où les tribus nomades humaines se heurtent souvent entre elles ou contre les Noghris. De fait, il s’est très tôt retrouvé avec une épée entre les mains. Son père était un guerrier brutal et sanguinaire, sa mère une paysanne, venue d’un village que la horde Septevar avait ravagé. C’était ou la mort, ou Jigiano, le père de Karrigel et lieutenant de la horde.

Karrigel vouait une obéissance aveugle à Jigiano, qui voulait simplement en faire un soldat. Le jeune garçon endurait tout pour cet homme ambitieux, qui fomentait un complot contre le capitaine de la horde. Il chargea son fils de l’assassiner, lors de la rébellion. Karrigel échoua et reçut une cicatrice qui lui barre encore aujourd’hui la poitrine.

Tous les insurgés périrent, sauf Karrigel, grâce à sa mère qui plaida son jeune âge et l’influence du défunt Jigiano. Il fut néanmoins banni de la horde, avec la femme effondrée. Elle mourut une semaine après, victime d’une fièvre aussi violente que foudroyante.

Pris de rage, Karrigel revint la nuit même à la horde. Dans l’obscurité, les cris jaillirent, et nul ne sut qui était ce petit fantôme ensanglanté qui brandissait une épée bien trop grande pour lui… ni pourquoi il massacrait hommes, femmes et enfants de la horde.

Au petit matin, Karrigel fracassa le crâne du capitaine, achevant la horde. Il prit le nom de Septevar et rejoignit l’Empire, quittant les Steppes dont l’herbe venait de se gorger du génocide.

De là, il mena sa vie en tant que mercenaire.


L’homme : Curieusement, le Berserker s’est découvert une passion pour la peinture. Ses quelques toiles représentent souvent des champs de bataille stylisés, aux teintes obscures et floues, aux corps avachis et suppliants. Mais il arrive aussi qu’il crée des peintures belles, tristes et curieusement poignantes, et sans que l’on puisse clairement discerner des personnages, on peut décrire le sens de la nostalgie, de la mélancolie, ou du regret, du remord, de la joie parfois amère, parfois sincère...

1) Passé : Karrigel a vécu la première partie de sa vie comme un animal enragé, se battant comme il le dit à la manière d’un enfant capricieux, sans guère de but autre que le combat. Il en a pris dans la gueule, il en a donné encore plus, et surtout il a survécu. Que cherche-t-il ?

2) Présent : « Qu’est-ce que je cherche ? » Le guerrier devient un tantinet philosophe. Jusqu’ici, il n’a rien accompli, et à la limite il s’en moque. Un ami lui a un jour parlé des rêves des gens : tout le monde a un rêve. Ce rêve, il faut tout faire pour l’accomplir. Généralement, un seul rêve peut en détruire des milliers, et chacun dans ce millier encore un millier en disparaissant. Jusqu’ici, il n’a pas trouvé son rêve… mais, quel qu’en soit le prix, il le cherche avec ardeur. Le rêve n’est plus très loin, lui semble-t-il…

3) Le futur… l'histoire continue de s'écrire, à chaque pas, chaque souffle. Elle avance, un pas après l'autre, et chacun peut être le dernier. Mais c'est ça, la vie.

Classe social : Mercenaire

Statistiques :
11 : force (3PE)
10 : agilité
10 : esprit
10 : charisme
Point de vie : 20
Point de mana : 10

Compétences :
6PE -Maniement d’une arme complexe (Att +2 Dégâts +1)
3PE -Duelliste (Déf +2)

Inventaire :
Armes :
-Lame du SombreCroisé
( Arme complexe : Att + 2, Dégâts +8 )
Une épée à la lame mate, miroitante de reflets durs et métalliques. Son armature est colossale, nécessitant une force peu commune. Longue, épaisse, cette arme semble vouloir couper en deux un homme d’un seul revers.

Protections :
-Maille Poitrine (Rés +3, Déf +1)
-Cuir Bras/Jambes (Rés, Déf +1)



« Bouh le vilain bourrin ! »

Peut-être, mais pas tant.

Post rp à venir.

Ah et au fait... Aruthaaaaa (panneau jaune fluo)

edit Lazare : ok je fais ça.


Dernière édition par Karrigel Septevar le Dim 7 Déc - 18:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrigel Septevar
Nouveau
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille de personnage
Rang social: Mendiant

MessageSujet: Re: Karrigel Septevar [validé]   Dim 7 Déc - 17:29

Il pousse la porte. La même taverne, la même ambiance enfumée de volutes et de peur, aussi. De temps à autre, de rires, et ces rires vont de pairs avec les cris.

Sa silhouette se découpe dans l'encadrement, ombre funeste s'étendant sous la vive lumière du jour. Il repousse le battant ; les ténèbres reprennent leurs droits. Les clients se retournent.

Karrigel avance jusqu'au tavernier. Celui-ci faillit sourire : l'homme fait toujours aussi grande impression, quand bien même il vient régulièrement.


-Je te sers quoi...
-T'as encore du klah ? s'enquit Karrigel de sa voix rauque mais douce.

Le klah était une boisson que préparait le tavernier, un genre de truc immonde et amer qui ravivait la lucidité du guerrier.


-Ouais, bien sûr. Attends deux minutes.

Karrigel se retourna, adossé au comptoir. Son regard noir parcourut les visages des attablés, avec toujours autant de suffisance tranquille. Soudain, la porte s'ouvre avec fracas.

-Allez, entrez ! C'est moi qui régale les gars !

Trois hommes entrent, l'air manifestement déjà ivres.

Ils s'avancent en titubant, et prennent une table en dégageant un client, qui s'empresse de déposer l'argent et de s'en aller. Le Berserker sourit.

Il se lève et va rejoindre les trois soudards qui commençaient à sortir un paquet de cartes.


-Je peux me joindre à la partie ?

Ils lèvent les yeux sur lui. Le mercenaire les domine de deux bonnes têtes, ce qui ne les impressionne pas outre mesure. L'un des deux fait un signe d'invite de la main.

-Tant que tu peux suivre la mise...

Septevar tire une chaise et s'asseoit, en déposant son épée contre la table. La garde s'élève jusqu'à ses mains croisées.

-On commence.

Les cartes sont distribuées, la partie est lancée. Les pièces tombent, sont ramassées. Les uns sourient, les autres grognent. Le mercenaire demeure impassible malgré les défaites plus nombreuses que les victoires.

-Réagis, mec, tu vas te faire plumer sinon.

C'est un client qui regarde par-dessus l'épaule de Karrigel.

-Recule.

Le ton est froid, sourd. L'homme jette un regard surpris à Septevar, mais obtempère. La partie continue, et Karrigel voit sa bourse s'aplatir. Du coin de l'oeil, il voit le tavernier revenu avec le klah. D'un signe de tête discret, il lui fait signe d'amener la commande plus tard.

-J'ai plus rien, déclare Karrigel en repoussant sa chaise.
-Dommage pour toi, réplique l'un des joueurs.
-Vous ne semblez pas si soûls, pour tricher avec une main aussi sûre.

Le silence tombe dans la taverne. Les conversations cessent. Les trois voleurs fixent Karrigel.

-Belle tactique, mais vous êtes pas les premiers. Les mecs bourrés qui alternent les victoires et les défaites, surtout entre eux... jusqu'à dépouiller le type qui s'est invité. Puis le suivant. Et cetera... Dommage pour vous.

La lame décrit une parabole gigantesque en sifflant, déchirant la carotide d'un escroc, qui tombe en gargouillant. Les deux autres se relèvent ; un éclair, et une dague se fiche dans l'épaule du berserker. Celui-ci esquisse un rictus et transperce le lanceur dans une grande gerbe de sang.

Le dernier voleur tremble, s'enfuit vers la sortie. Trébuche.


-Karrigel ! Arrête !

C'est le tavernier. Le mercenaire tourne la tête vers son ami. Celui-ci frissonne.

Ce n'est plus le regard noir et renfermé de Septevar, mais bien les yeux agrandis aux pupilles démesurées par le plaisir. Le berserker brandit son épée énorme avec un hurlement inhumain. La pointe vint s'enfoncer dans la taille de l'homme, le clouant au sol.

Karrigel consentit à tourner la tête, lentement, vers le tavernier. D'un geste rageur, il essuie la giclée de sang qui orne son visage carnassier.


-Je reviendrai pour le klah. Je vais me nettoyer.

Il sort, l'épée posée sur son épaule. Son argent est toujours au sol, baignant dans une mare pourpre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arutha
Administrateur/MJ
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Karrigel Septevar [validé]   Sam 31 Oct - 3:42

En attente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-leval.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karrigel Septevar [validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karrigel Septevar [validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val des Intouchables :: La vie du forum :: Fiches de personnage :: Archivé-
Sauter vers: