Le Val des Intouchables

Forum RP médiéval fantastisque
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Karthèria, ville voisine à la forteresse de Tond.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arutha
Administrateur/MJ
avatar

Messages : 613
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Karthèria, ville voisine à la forteresse de Tond.   Lun 19 Jan - 2:42

Un enfant courrait dans les ruelles aussi vite qu'il le pouvait. Trois hommes équipés d'armure de cuir et d'épée courte poursuivaient le malheureux. Tournant tantôt à gauche, tantôt à droite, escaladant des grillages, renversant tout ce qu'il trouvait sur son chemin, le garçon ne parvenait pas à les semer.
Dix heures du matin, le marché du village devait être bondé de monde, se dit le jeune fuyard. Il tenta le coup. Il n'avait de toute façon pas d'autre solution pour le moment.

L'enfant était vêtu d'un beau pantalon de cuir, très à la mode en cette période et d'une chemise bleu ciel en soie recouverte d'un fin manteau de lin bleu lui aussi. Il ne devait pas avoir plus de treize ans d’après sa taille.

Le gosse arriva sur la place du marché. Une vingtaine de marchant criait à n’en plus pouvoir. Les étales étaient toutes installées en cercle autour de la fontaine situé au centre de la place. Le gamin se fraya un chemin parmi les passants. Les mercenaires quant à eux se contentèrent de bousculer les personnes sur leur passage.
Paniqué, le môme devait vite trouver une échappatoire. C’est à ce moment là qu’il aperçut trois personnes sortant de l’auberge à l’est du marché, un homme svelte muni d’une grande faux et de deux chiens à ses pieds, une jeune femme blonde joliment vêtu et un monstre mi-homme mi-tigre. Une chance pour le petit homme. Il se dirigea à toute allure vers eux et se jeta aux pieds de l’homme tigre, s’agrippant fermement à sa jambe.


« S’il vous plait, aidez moi. Trois hommes veulent me capturer. Je suis le fils d’un puissant homme d’affaire de l’empire. Si vous m’aidez, mon père vous récompensera de cinq mille pièces d’or chacun. Je vous en supplie, ne les laissez pas m’emmener. »

Les trois mercenaires faisaient maintenant face au groupe d’aventurier. L’un d’eux fit signe aux autres de ranger leur arme et s’approcha lentement.

« Allez vient Lextar. Tes parents t’attendent pour partir. Ne fait pas l’enfant et suit moi. »

L’enfant cracha aux pieds de l’homme.

« Veuillez l’excuser, son éducation laisse à désirer. »

Les deux chiens de l’homme à la faux commencèrent à grogner. Ces hommes n’avaient certainement pas de bonnes intentions. Leur chef commençait à s’impatienter. Son regard se faisait de plus en plus sombre, ordonnant aussi bien aux chiens qu’à l’enfant, de se taire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-leval.1fr1.net
Krighris
Dénichieur de défo
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Rang social: éclaireur d'une tribu Noghris

MessageSujet: Re: Karthèria, ville voisine à la forteresse de Tond.   Mer 4 Fév - 21:25

Haaaaaa…J’avais passé une super nuit, enfin un super début de nuit, avec le voyage qu’Ax m’avait payé. C’avait été sympa de sa part de me prêter sa bourse et…ou alors je lui avais pris ? M’en souviens plus, mais c’est pas grave. Ce qui compte, c’est que ça avait vraiment été cool.

Bon, forcément, ça l’avait été un peu moins quand les deux autres humains m’avaient retrouvé. Ax avait récupéré sa bourse quelque peu allégée et la fille avait poussé un bruyant soupir de résignation avant de reprendre son regard dur et motivé. Enfin, on aurait cru que c’était ca.

Bref, après avoir essuyé quelques douloureux reproches à cause des échos qui naissaient dans mon crâne à chaque accent, nous sortîmes de la taverne dans laquelle j’avais passé la nuit. A ce moment-là, un sale gosse
s’est prosterné à mes pieds. Ce n’était pas vraiment surprenant en fait, mais c’était la première personne à reconnaître en moi le futur plus grand Héros de l’Histoire, celui qui survolerait les ailes du temps, gardant sa mémoire hors
d’atteinte de ce féroce ennemi…

Nan, là, ca va pas, mais alors pas du tout ! J’veux devenir Heros, pas Poète, merde ! Les Poètes, de toute façon, c’est tous des cons. J’avais bien vu, dans la taverne, y’en avait un, et il s’était fait assomé par une petite claque de rien du tout. Claque donnée par un avorton qui plus est.

Bon, voyons ce que le premier membre du culte qui me sera bientôt destiné a à dire…Quoi ? Il veut que je le protège ? Nan mais c’est pas la Massue Rouge, ici ! Aaaaah, souvenirs souvenirs…

La Massue Rouge était un organisme à l’utilité discutable qui facilitait grandement la vie des blessés. Ils s’occupaient en effet des noghris ayant subi une blessure au combat. La Massue se deplaçait en un groupe, un peu comme une tribu, et apportait assistance et soutien aux autres. Si ces autres refusaient, c’était un massacre, s’ils acceptaient, il fallait en plus
les payer. En plus, pour ce qu’ils faisaient…Les blessés graves se faisaient exécutes d’un grand coup de massue, qui avec le temps devenait du rouge du sang de Ceux-Qui-Furent-Blessés-Mais-Qui-Désormais-Etaient-Morts.

Le pire, c’est que plusieurs tribus avaient essayé d’eviter l’attention et les soins de la Massue Rouge. Ces tribus avaient on ne sait alors comment attrapées des blessures générales et la Massue Rouge s’était chargée de les expédier
ad patres[/i] pour leur bien. Soi-disant. En gros, personne les aimait, mais on faisait avec.

Bon, revenons au gamin. Quoi ? 5 000 Ronds Brillants ? Il faut l’aider ! Le sauver du mal qui se réincarne sous la forme de ces trois hommes et…et…J’ai une idée ! BWAHAHAHAHA, je vais devenir riche !


« Eh, les gars ! Moi avoir idée. Nous faire négociations autour petite choppine ! »

« T’es sûr que c’est une bonne idée ? »[b] demanda Ax le Fourbe.

[b]« Mais oui ! J’vais nous faire un contrat aux oignons ! »

« Un contrat ? Pourquoi ? »

« Bin on va echanger le gamin contre plus de 5 000 Ronds Brillants, évidemment ! »


« Je refuse. » dit Shalimar.

« Hein ? » repondis-je.

« Je refuse. On ne peut pas leur refiler ce gamin comme ca. Ca serait une honte ! »

« Mais non, ca serait juste du troc… »

« Tu troques des gamins, toi ? »

« Bin qui s’occupera de toutes les taches ingrates si t’as pas d’esclave ? »
Depuis le début de la discussion, les yeux du mioche s’étaient de plus en plus agrandis.Et puis, c’est quoi ces vêtements de tapette qui ne servent ni de protection ni ne tiennent chaud ? Il faut vraiment qu’il apprenne les chose de la vie, celui-là…

« Quoi qu’il arrive, on garde le gamin. Point. »

La fille fulminait, et on sentait à son regard que si ses poings se crispaient spasmodiquement, c’était pas pour les muscler. En tant normal, ça m’aurait pas gêné plus que ça, mais les mains d’Ax le Traitre s’égaraient du côté du manche de sa gigantesque arme. Ca serait difficile de le garder en vie et pas lui faire mal tout en le combattant. En gros, j’avais
aucune chance, merci…

Bon, on va devoir oublié là, ou plutôt les, petites choppines et les 15 000 Ronds Brillants qu’on allait forcément ramasser après quelques marchandages. Le pire, c’est que les trois hommes avaient l’air prêts à en decoudre, et que c’était pas la grande forme pour moi. Alors que je me préparais à refuser tout net une fois de plus, elle s’approcha d’un pas, approcha sa bouche de mon oreille gauche et hurla NON ! de toutes ses forces.

J’ai cru que les yeux allaient me sortir de la tête. Le son rebondissait à l’intérieur de ma caboche et j’ai eu plusieurs hauts-le-cœur. J’étais persuadé de tout rendre et d’en plus agoniser dans mon vomi quand Ax ajouta :


« C’est bon, on a décidé entre nous de garder le gamin. »

« Vous en paierez donc les conséquences… »


J’etais fortement tenté de rester faire une petite sieste par terre quand cet appel à la baston retentit. Je décidai alors de me redresser et de m’écarter. Ce faisant, j’attirai derrière moi un des hommes. Le combat allait commencer.


Stats des mercenaires :


Attaque : 16
Défense : 14
Dégâts : 10
Résistance : 3
PV 20
Equipement: épée courte et armure de cuir totale.



Stats de Shalimar :


Valeur d'attaque : 12
Valeur de dégâts : 6
Valeur défense : 12
Résistance : X
Point de mana : 0
Points de vie : 36


Stats d’Ax le Traitre :


Valeur d'attaque : 13
Valeur de dégâts : 12
Valeur défense : 11
Résistance : 2
Point de mana : 10
Points de vie : 32


Stats de Lextar (ce connard plus puissant
que moi…) :



Attaque = 19
Défense = 20
Dégâts = 8
PV 32
PM 10



Mes Stats :


Valeur d'attaque : 17
Valeur de dégâts : 10
Valeur défense : 16
Résistance : 0
Point de mana : 0
Points de vie : 12/24




Par consequent, Shalimar touche son bonhomme une fois sur trois, et lui la touche trois fois sur quatre.

Ax le Fourbe, Traitre, Lâcheur et Lâche touche son adversaire une fois sur deux, et lui touche Ax le Fourbe, Traitre,
Lâcheur et Lâche trois fois sur quatre. (bien fait !)

Enfin, ma Magnifique, Courageuse et Héroique Personne touche le bouffon d’en face deux fois sur trois, et mon Odieux, Vil et Misérable adversaire me touche une fois sur deux.

Ensuite, Lextar touche les mercenaires trois fois sur quatre et se fait toucher une fois sur quatre (RAAAAAH IL EST TROP
PUISSANT !)

Mon adversaire se dirigeai vers moi, pensant trouver une proie facile en cette créature soi-disant rustre etfaiblarde…Tu
vas voir, j’vais lui mettre la raclée de sa chienne de vie ! S’il pense qu’avec sa ptite épée et ses fringues en cuir trop moches il va me battre, il se fout le doigt dans l’œil jusqu’aux couilles ! BWAHAHAHAHA j’vais te montrer la puissance des noghris des steppes !

Il dégaina pour essayer de me toucher.
HA ! Il s’imaginait pouvoir me toucher ? Hein ? Heeein ? HEIN ? BAH NON ! MOUHAHAHAHAHAHAHA ! Par contre, je te l’ai pas raté, ce bouffon stupide et arrogant ! PAF ! Moins cinquante pour cent de vie !

Ouille…Ma tête…Elle tourne…Tout tourne. A cause…d’un mouvement trop brusque ? J’vais vomir…Mon adversaire dut en
profiter pour m’attaquer, et me frappa à la tête du plat de l’épée. Là, j’ai vraiment cru vomir mes tripes…


« Bouhaha ! Une fois que je t’aurais vaincu, étrange et affreusement laide créature, je pourrais te vendre et faire fortune ! Hein ? Beuark, mais c’est quoi, ça ? »

Je venais en effet de dégobiller sur les magnifiques chausses en cuir trop moche de mon adversaire. Dans la foulée, je
tentai de lui mettre un coup de griffe dans le mollet, mais son bond en arrière devant l’odeur des produits de mon intestin qui sont remontés par le mauvais côté…Bref. Je l’ai raté, j’étais tout prêt de craquer, mais cela ne sera
pas !

Alors que le Gamin s’approchai pour donner un coup de main à la pitoyable creature qui vomissait partout par terre et
semblait totalement impuissante, je me ramassai sur moi-même puis bondis vers le bandit, passant tout près de lui. En plein vol, je dégainai mes griffes et lui arrachai la jugulaire. Désormais, il lui faudrait juguler son ardeur.
BWAHAHAHA CHUI TROP DROLE !

Le Mioche, voyant que je n’avais plus besoin d’aide malgré le fait que je sois roulé en boule sur le sol, saisi de tremblement et grelottant, et ayant la tête qui allait exploser, (vous avez pas suivi, hein ?). Bref, le Gamin alla alors aider les autres.

En fait, la suite, j’ai pas trop vu, mais j’crois qu’Ax le Fourbe, Lâche et Traître Serpent s’est assez bien démerdé avec
ses clebs (j’ai faim !) et que Microbe avait aidé la Fille. Me souviens jamais de comment elle s’appelle de toute façon. Bref, à mon avis, elle se faisait exploser, et ca m’étonne pas, elle a rien sur les os. Même pas de quoi manger. Enfin, à eux deux, ils ont du s’en sortir…Je crois.

C’est désormais la fin qui vient, ça y est…Le Paradis des Héros vient, je le vois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazare
Administrateur/MJ
avatar

Messages : 342
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Karthèria, ville voisine à la forteresse de Tond.   Mer 11 Fév - 20:34

Une truffe gelée se chargea de réveiller le noghris délirant. Quelques clignement de ses yeux hagards lui révélèrent le spectacle. Deux des bandits gisaient dans leur sang le troisième sans doute enfui.
Le mioche s'était collé aux basques de shalimar occupée a récupérer ses flèches dans le corps des deux cadavres. Ax caressait ses chiens tout en essuyant la lame de sa faux. Il avait beau être lâche il savait s'en servir quand il fallait.

La vois pas encore muée du gamin résonna désagréablement dans la cervelle de « l'homme-bête »

-On devrait peut être y aller nan? Avec tout ce sang les gardes vont pas être jouasse...puis vous savez les gardes c'est de la pourriture, tous corrompus hein! Ca doit être pareil chez les barbares? Vous êtes des barbares nan?

Ax s'empressa de récolter tout ce que les aventuriers pourraient se partager. Shalimar questionna le gamin.

Ouai une récompense bien sur! Je vous l'ai promis hein! « le gamin se frotta la tête » Le truc c'est que ces brutes vont nous poursuivre au moins jusqu'au bout du monde! Ou tout du moins jusqu'à Sensoris hein...et c'est la bas que vous aurez votre récompense pour m'avoir...Sauvé.

Ton histoire est bizarre... Shalimar regardait le gamin de travers. Pourquoi ces hommes te suivent?

Le gamin secoua la tête et éleva un peu la voix en parlant en direction d'Axl.

- On devrait partir le plus vite possible vers Sensoris! Vous gagnerez quand même 1000 pièces d'or la bas! Mais faut se dépêcher ou d'autres vont v'nir nous chercher.


Ton histoire est louche...


Ax se pointa faisant se relever le noghris grimaçant d'un coup de pieds bien placé aux alentours de son animal de postérieur.

Le gamin a raison... faut qu'on se tire, si la garde se pointe ça va craindre pour nous. De plus celui qui nous a échappé va rameuter ses copains. Faut trouver un coin tranquille ou penser nos blessures. Et en dehors de la ville ça serait mieux je pense. Des objections?

Shalimar regarda Ax visiblement troublée.

-Tu es inconscient...on pourrait risquer gros pour ce gamins et peut être pour rien. De plus te prends pas pour le chef. Allez on y va. Porte ton ami le gros matou sur tes épaules.


Les aventuriers prirent la route clopin clopant. Malheureusement ils ne virent pas non plus le petit groupe qui les suivait à bonne distance. Tous portaient les même armures que leurs victimes précédentes et semblaient être prêt à une longue traque.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-leval.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karthèria, ville voisine à la forteresse de Tond.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karthèria, ville voisine à la forteresse de Tond.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Val des Intouchables :: Partie Jeu : L'empire de l'est :: Les villes-
Sauter vers: